1) Comment installer une gâche électrique ?

Créée pour ouvrir et fermer une porte à distance, par une télécommande, la gâche électrique permet de sécuriser un lieu, et également d’en faciliter l’accès. Modèle à encastrer ou en applique, l’installation ne présente aucune complication.

L’installation d’une gâche électrique est une solution opérante pour régler vos problèmes de serrure. Elle s’installe sur une porte, en échange de la gâche manuelle. Elle se pose sur une serrure en applique, c’est-à-dire une serrure avec un coffre en métal vissé à l’extérieur de la porte, ou sur une serrure à encastrer, un verrou incrusté dans une entaille de la porte, donc imperceptible.

Soyez attentif au modèle de votre porte d’entrée. Le choix d’une serrure à gâche électrique se fait selon le type de porte. Demandez conseils à nos experts.

2) Sachez comment réduire votre facture d’électricité facilement

Toutes les consommations électriques ont un effet sur votre facture et chaque watt inutile doit ainsi être esquivé. La consommation d’électricité augmente ses dernières années. En modifiant nos comportements et pour une dépense limitée, il est possible de diminuer remarquablement ses consommations d’électricité.

Voici quelques habitudes faciles pour réduire longtemps votre facture d’électricité :

– Diminuez les dépenses liées au chauffage et au ballon d’eau chaude : favorisez les douches aux bains.

– Adoptez les meilleures conduites en cuisine : Si vous n’utilisez pas souvent vos plaques de cuisson, préférez la cuisson par induction. Si vous êtes un partisan de la cuisson au four, protégez un four à chaleur tournante pour cuire plusieurs plats en même temps.

– Limitez la consommation de vos appareils de lavage : utilisez un lave-vaisselle, séchez les linges au soleil, etc.

– Achetez des appareils audiovisuels consommant peu de kWh

– Éliminez les veilles de vos appareils électriques : Pour y échapper, dotez-vous de prises « coupe veille », qui arrêtent l’arrivée du courant quand vous éteignez un appareil.

– Corrigez la marche de vos appareils concepteurs de froid : Les réfrigérateurs et les congélateurs sont très consommateurs d’électricité. Il est mieux de ne pas les utiliser sans fin, pour fuir l’abaissement d’air froid, et éviter l’accumulation de givre.

– Enfin, éclairez-vous naturellement. Autrement dit, peintes vos mûrs en couleurs clairs pour que la lumière puisse se propager facilement. Et pensez à utiliser des ampoules basses tension.

3) Comment identifier votre panne en électricité ?

En générale, lorsqu’une panne de courant survient, il est facile de reconnaître l’origine de la coupure selon votre compétence.

Avant tout action, souvenez-vous de ne jamais travailler sur des fils électriques sous-tension, de couper le circuit et de ne jamais œuvrer sur un plancher humide.

Excepté l’électricité coupée dans votre quartier, vous n’avez qu’à contactez votre compagnie d’électricité pour le prévenir. Sinon, la coupure est due à une surcharge électrique dans votre installation.  S’il y a une surcharge, le disjoncteur doit normalement se déclencher et faire sauter un fusible.

Il est possible qu’une ampoule défectueuse ou une rallonge abîmée peut provoquer une surcharge. Pour savoir laquelle, déconnecté tous les disjoncteurs de votre tableau électrique, armez votre compteur et allumez-les l’un après l’autre pour identifier celui qui fait sauter l’installation. Si le disjoncteur est à l’origine de la panne, débranchez tout ce qui est rattaché au circuit endommagé puis réenclenchez le disjoncteur. Dans le cas contraire, changez le fusible.

Si votre tableau électrique est neuf, vous devriez avoir une petite étiquette sur chaque disjoncteur qui va pouvoir vous guider. Une fois que vous repérez la pièce touchée par la panne, débranchez tous les appareils électriques, réactivez le courant et rebranchez petit à petit les appareils pour trouver l’appareil qui trouble.

En tout cas, si vous n’avez pas d’idées en électricité ou ne voulez pas endommager davantage votre installation, joignez notre société d’électricien compétent pour l’identifier à votre place.

4) Comment poser des spots encastrés ?

Pour des raisons de sécurité, ces spots sont utilisés dans ou près des salles d’eau. L’installation réclame forcément le raccordement d’un transformateur, le nombre et l’exploit changeant selon l’énergie d’éclairage totale. Il faut alors envisager une habitation discrète et aéré pour obtenir le transformateur. Fixe ou positionnable, équipé ou non d’un variateur d’intensité, le spot encastrable approprie votre maison, contre créer un éclairage agréable en produisant un décor.

Pour parvenir à installer un spot encastré, respectez ces étapes :

L’installation de spots encastrés requiert l’existence d’un faux-plafond, pour le passage des fils d’alimentation. Pour une maison neuve, il est mieux de prévoir la pose des spots pour éviter toutes autres activités d’aménagement. Un système de bouclier thermique sera mit au plafond pour le protéger de la chaleur dégagée par la lumière.

Donc, commencez par marquez son emplacement et trouez. Après, raccordez les conducteurs d’alimentation aux bornes du transformateur et connectez le faisceau pré-câblé au transformateur. Puis, enfoncez le faisceau dans les trous d’insertion avec un fil de fer et unissez les fiches des spots au transformateur. Avant d’achever, emboîtez les spots dans le plafond. Vous pouvez par la suite remettre le courant et enfin tester l’éclairage.

5) De quelle(s) manières(s) contrôler le problème d’un interrupteur ?

Quand un luminaire ne s’allume pas, cela peut survenir de l’ampoule, de l’interrupteur ou du fusible. Il est ainsi essentiel de réaliser plusieurs tests avant de modifier l’un des éléments.

Suivez bien les démarches suivantes pour examiner votre interrupteur :

Vérifiez de quel(s) dispositif(s) provient la panne. Si le problème n’y découle pas, la panne est probablement causée par l’interrupteur. Dans ce cas, coupez le courant puis défaites l’interrupteur. Vérifiez si les fils sont bien vissés dans leurs bornes et remettez le courant en marche. Si la lumière ne s’allume toujours pas, enlevez les fils des bornes et mettez-les en contact. Là, si la lampe s’illumine, vous avez la preuve que c’est l’interrupteur qui est endommagé. Sinon, c’est la lampe qui est brisée, ou le fusible qui a sauté. Mais dans le cas où l’interrupteur est complètement détruit, achetez un nouveau. Notre magasin dispose toute une gamme selon vos utilités.

6) Installer un interrupteur automatique

Un interrupteur automatique fonctionne dès votre entrée et s’éteint quand vous sortez de la pièce. Et si vous favorisez cette solution pour vos endroits habituels : entrée et couloir ou les salles obscures et sanitaires?

Installer un interrupteur automatique est facile et conçoit un luxe et une économie.

Coupez le disjoncteur général avant d’œuvrer.

Pour commencez, démontez l’ancien interrupteur. Branchez ensuite l’interrupteur automatique en respectant les polarités comme recommandé. Dans certains cas, il est indispensable d’utiliser un tournevis pour soulever le petit capot sécurisant les emplacements des câbles. Introduisez l’interrupteur dans le boîtier d’encastrement de l’ancien. Fixez-le en attachant les vis de blocage. Enfin, rétablissez le courant électrique pour le tester.

N’hésitez pas à nous appeler si vous avez le moindre problème. Nos techniciens sont à votre service.

7) Comment choisir son radiateur électrique ?

Il y a beaucoup de types de radiateurs électriques qui diffèrent par leur fonctionnement et leur prix ainsi que le coût final du chauffage électrique qu’ils distribuent. Notre société vous aide à élire les radiateurs qui concordent davantage à votre maison.

En complément ou pour chauffer toute la maison, les radiateurs électriques proposent différentes options qu’il convient de connaître afin d’utiliser l’appareil le plus adapté à vos besoins. Vous n’êtes pas forcé de choisir un seul type de radiateur avec un modèle unique. Accommodez plutôt le radiateur suivant la chambre et le luxe que vous prévoyez.

Donc, avant d’acheter votre radiateur, assurez-vous du modèle que vous voulez et de son utilisation :

– Le radiateur électrique à inertie : pour réchauffer l’habitation,

– Le radiateur électrique rayonnant : pour une chaleur naturelle,

– Le convecteur électrique : pour un emploi exceptionnel.

8) Comment mettre en place une goulotte électrique ?

Une goulotte électrique est constituée de deux parties essentielles : un fond à fixer sur le mur et un couvercle à emboîter sur ce fond. Selon le type de fils à cacher, la goulotte peut être simple ou posséder des cloisons amovibles dont le rôle est de partager les différents câbles. Il est réalisable de fixer la goulotte en la serrant, en la fixant ou en l’attachant. Mais avant toute chose il faut en définir la trajectoire. Une fois le croquis terminé, coupez la goulotte aux bonnes dimensions, et si le trajet n’est pas linéaire, prévenez des outils d’assemblage. L’installation de la goulotte commence ensuite par la fixation du fond. Après, il faut envelopper les fils en veillant à ce qu’ils ne soient pas sous-tension. Enfin, les couvercles doivent être clipsés et refermés, avant de raccorder les câbles à l’alimentation.

9) Changer une prise électrique

Comme toute autre chose, une prise est disposée à l’usure. Pour changer une prise électrique, procédez comme suit :

Après avoir désinstaller l’ancienne, travaillez sur la nouvelle. Insérez les parties dénudées des fils dans leurs lieus respectifs. Serrez les vis des fils pour les attacher. Placez la prise à sa place en veillant à bien rentrer les fils à l’intérieur pour ne pas les endommager. Vérifiez que sa place sur le mur est bien rectiligne puis fixez les vis.

Si votre nouvelle prise est enveloppée, placez-le en final. Appuyez légèrement sur l’abri jusqu’au clic de maintien. Remettez ensuite le courant au disjoncteur.

Avant d’utiliser la prise, inspectez que tous les raccords sont appropriés et bien alimentés. Utilisez pour cela un multimètre : fixez les deux embouts du multimètre dans les creux de la prise. Le courant passe convenablement si le voltage ne dépasse pas 230V.

10) Des moyens assurés pour réparer une sonnette défectueuse

Nos instructions d’experts feront vite retentir votre sonnette à nouveau. Suivez ces étapes pour pouvoir réparer votre clochette. N’oubliez pas de toujours utiliser un outil de protection quand vous maniez des fils électriques, et de contacter un pro-électricien si vous n’êtes pas bon bricoleur.

Si le carillon ne tinte plus, examinez votre panneau électrique pour voir si le disjoncteur a été provoqué ou le fusible a sautillé. Si c’est le cas, d’autres lampes ou prises sur le même circuit devraient autant être affectés.

Ensuite, inspectez et testez le bouton. Retirez les vis de fixation qui le retiennent au mur, puis tirez dessus aisément et vérifiez les connexions à l’arrière. Les attaches devraient être serrées et les deux fils fixés sur les vis des bornes, sans que des fils dénudés ne se frôlent. Si les liaisons sont desserrées, bloquez-les. Si des fils dénudés se touchent, réparez-les en coupant le surplus.

Si la sonnette ne fait toujours aucun son, retirez les fils des vis. Tenez un fil dans chaque main par la partie isolée et frôlez les bouts dénudées des fils. Quand la sonnette résonne, achetez-vous un bouton neuf dans notre magasin.

Soi-disant que l’obstacle continue, nettoyez la sonnette et ces accessoires en dépoussiérant avec un pinceau mou et propre. Puis, testez votre sonnette.

Vos dernières recherches sur 1) Comment installer une gâche électrique ? : installation éléctrique Fontenay-Le-Fleury, devis électricien, sécurité électrique 92230, distribution électricité, tarif electricien au black Pierrelaye 95480, plans électriques, emploi electricite La Garenne-Colombes 92, electricien yerres, electricité industrielle Viroflay , electricite auto, éléctrique 77124, materiel pour electricien, electricien auto lyon Courtry 77181, recherche artisan electricien, exemple de devis electricien Maurecourt 78, plan installation électrique maison